Nous levons le voile sur les Rich Snippets...

Nous levons le voile sur les Rich Snippets et leur utilisé pour le référencement de votre site Internet

 

Au delà des Snippets : créez un cercle vertueux grâce aux Rich Snippets

Bien connus des webdesigners et des référenceurs, les Snippets « Title » et « Description » sont essentiels à la bonne lecture d’un site Internet et constituent la base du SEO. Ils demandent à être optimisés avec mesure et précision, tant vis-à-vis de l’algorithme qu’à destination des visiteurs car ce sont les premiers éléments qui vont à la fois favoriser le référencement d’un site et inciter les internautes à le visiter.
Ces titres & descriptions doivent donc être pensés et rédigés comme un équilibre subtil qui vise à séduire les « bots » des moteurs de recherche en même temps que les visiteurs potentiels. Mais si essentiels que soient ces Snippets, il est possible d’aller plus loin grâce à leur version augmentée, baptisée Rich Snippets, qui est aujourd’hui devenue incontournable dans toute stratégie d’optimisation SEO.

 

Une visibilité accrue grâce aux données structurées

Les Rich Snippets, ou données structurées, sont des informations supplémentaires sur vos contenus et activités affichées dans les SERP : étoiles ou notations, prix de produits, fil d’Ariane, dates d’un événement ou même champ de recherche interne.
Mis en place depuis 2009 à travers le protocole Schema.org commun à Google, Microsoft et Yahoo, ils permettent un balisage HTML de très nombreuses informations sur votre site permettant de valoriser les contenus les plus pertinents par rapport à la recherche de l’internaute. Ce faisant ils sont une incitation au clic qualitatif et touchent donc à la clé de la

 

Un référencement pertinent, qui qualifie votre audience

C’est la clé car monter dans les SERP n’est pas une fin en soi : encore faut-il une fois bien positionné, pour consolider votre présence et en bénéficier un maximum, que les internautes trouvent dans vos liens les réponses aux questions qu’ils se posent, et pour cela que ces liens répondent avec la plus grande proximité possible à leur recherche. Les Rich Snippets, s’ils sont bien conçus, répondent exactement à ce besoin de faire matcher les requêtes et les résultats.
Les équipes de Google répètent à l’envie à l’intention des webmasters « créez du contenu riche et vous serez bien positionné ». Nous nous permettrons d’ajouter : présentez votre contenu de façon pertinente et optimisée et vos liens seront, non seulement plus, mais surtout mieux cliqués

 

Une audience de qualité, qui améliore votre référencement

Vos liens seront en effet plus souvent visités, mais surtout ils seront cliqués par des visiteurs qualifiés qui trouveront sur votre site des contenus correspondants à leur recherche. Contenus qu’ils prendront donc le temps de parcourir en détail, faisant ainsi baisser votre taux de rebond, donc améliorant votre trustrank et par conséquence votre référencement.
Vous voilà dans le cercle vertueux des Rich Snippets, de mieux en mieux positionné, de plus en plus visité, gagnant dans un même mouvement la confiance des visiteurs et celle des moteurs.

 

Un affichage sélectif

Comme pour les Sitelinks, les liens internes d’un site parfois présentés sous la description dans les SERP, l’affichage des Rich Snippets n’est pas automatique et dépendra de nombreux facteurs, dont certains sur lesquels il est impossible d’intervenir (et notamment la concurrence, Google ne souhaitant pas que trop de sites affichent des Rich Snippets sur une même page de résultat). Cela rend d’autant plus important le travail d’optimisation des Rich Snippets afin de maximiser les chances de les voir apparaître, sur vos requêtes principales comme sur la longue traine, et sur ordinateur de bureau comme sur mobile (la version mobile nécessitant une optimisation différenciée).

 

Un codage un peu pointu

Techniquement, le paramétrage se fait de préférence dans le code HTML à l’aide des microformats JSON-LD, RDFa et microdonnées. Ces trois microformats sont compatibles entre eux et, accolés à du code HTML, permettent d’implémenter les données & informations à transmettre aux robots. Une fois le microformatage effectué, il est recommandé de contrôler sa bonne prise en compte par le moteur via la Search Console de Google et l’outil de test des données structurées.

 

Des Snippets, encore des Snippets

D’autres Snippets ont vu le jour ces dernières années, et notamment les « Featured Snippets » (encadré gris en haut de page) sur lesquels les webmasters n’ont pour l’instant pas d’influence directe possible, et les « Rich Cards », des carousels imagés qui sont balisés sur le même principe que les Rich Snippets mais ne présentent à ce jour que les recettes de cuisine et les critiques de films et ne sont visibles que sur mobile. Ils ne sont donc aujourd’hui intéressants à travailler que si vous êtes concernés par ces domaines d’activité.

 

En conclusion : enrichissez vos Snippets

Cerise sur le gâteau il y a quelques années, les Rich Snippets sont en train de devenir une des clés de voute de l’optimisation d’un site Internet, en terme de SEO comme en terme de qualification d’audience, les deux étant de plus en plus imbriqués.
Il est donc aujourd’hui essentiel de les intégrer à votre stratégie de visibilité et de les paramétrer avec la plus grande attention, dans une optique de pertinence qui favorisera durablement votre positionnement dans les SERP.