Pourquoi les mots-clés de longue traîne sont-ils cruciaux pour le référencement naturel ?

Les mots-clés de longue traîne jouent un rôle moteur dans le référencement naturel et le webmarketing. Mais de quoi s’agit-il et comment distinguer les mots clés de longue traîne des mots clés principaux ? Vous trouverez les réponses à ces questions et plus encore dans cet article. Surtout, découvrez les meilleurs conseils pour optimiser vos mots-clés de longue traîne de manière à ce qu’ils vous aident à générer plus de trafic.

 

La définition des mots-clés de longue traîne

Vous pourriez penser que le terme longue traine fait référence au nombre de mots qui constituent une requête. Mais c’est plus compliqué que cela. En effet, un mot-clé de longue traîne est composé de plusieurs mots mais il se définit également par le volume de recherche et dispose d’une spécificité à part. Il s’agit d’une requête qui génère un trafic de recherche moindre mais un taux de conversion plus élevé.

Un mot-clé de longue traîne part toujours d’un mot-clé principal qui peut avoir des millions de variantes, permettant ainsi de créer plusieurs mots-clés de longue traîne. Ces variantes sont particulièrement courantes pour les marchés et les produits de niche.

 

Comment trouver des mots-clés de longue traîne ?

Jusqu’ici, la définition des mots-clés de longue traîne pourrait encore vous sembler assez vague. D’un autre côté, vous pourriez vous dire que plus un produit est spécifique, plus il est difficile à trouver sur le marché et moins il y a de personnes qui le recherchent.

Même s’il est vrai que peu d’internautes font ces requêtes spécifiques, ceux qui le font obtiennent des résultats plus précis qu’avec un terme générique.

Mais comment vraiment faire la différence entre un mot-clé de courte traîne et un mot-clé de longue traîne ? Dans l’exemple ci-dessous, nous allons vous montrer comment trouver des mots-clés de longue traîne en SEO.

 

Exemple de mot-clé de longue traîne par rapport à un mot-clé à courte traine

Imaginez que l’on vous invite à un potluck de dernière minute. Si vous avez plus de temps, vous préparerez certainement les meilleurs plats de votre grand-mère. Mais puisque vous êtes pressé par le temps, il faut faire avec ce que vous avez : une mijoteuse, du fromage et quelques ingrédients de base.

Maintenant, vous devez trouver la meilleure recette à partir des produits dont vous disposez. Il faut commencer par un terme plus générique pour trouver de l’inspiration et voir les possibilités.

  • Sur Google, le mot-clé « fromage » est utilisé dans plus de 195 000 requêtes par mois. Vous décidez alors de l’insérer dans la barre de recherche.

Ce mot-clé de courte traine renvoie à sa définition, des images et même des résultats de recherche locale pour trouver du fromage à proximité. Mais comme vous avez déjà du fromage et que vous n’avez pas besoin de sa définition, ce mot-clé ne vous sert pas grand-chose même si le volume de recherche est très élevé.

  • Après avoir constaté que ce mot-clé de courte traîne ne vous apporte pas les résultats que vous cherchez, la meilleure solution est d’être plus précis en optant pour un mot-clé plus long comme « trempette chaude au fromage ». Il s’agit d’un terme moins populaire que le mot « fromage » tout court. Mais les résultats qu’il génère pourront plus vous convenir mieux car il est plus spécifique, plus précis.

En tapant ce mot-clé dans la barre de recherche, Google comprend que vous êtes à la recherche de recettes précises et non de photos de « trempette chaude au fromage ». L’ajout de l’expression « trempette chaude » vous facilite la tâche et vous dirige directement vers des résultats qui vous correspondent mieux.

  • Maintenant, après avoir consulté les deux ou trois premiers résultats, vous constatez que les recettes proposées nécessitent l’utilisation d’une cuisinière. Or, ce que vous avez est une mijoteuse. Alors, même si vous avez trouvé plusieurs recettes, cela ne signifie pas que votre requête est satisfaisante. Vous devez donc affiner encore plus votre recherche en ajoutant d’autres termes qui apporteront plus de précision. Ici, les termes « meilleure » et « mijoteuse » peuvent faire toute la différence. Au final, seuls les résultats contenant ces deux nouveaux mots-clés vont s’afficher. Vous obtiendrez donc un mot-clé de longue traine qui est « meilleure trempette chaude au fromage à la mijoteuse ».

Ce mot-clé possède un volume de recherche nettement moindre, mais il ne génère que les meilleurs résultats. En d’autres termes, il vous permet de gagner du temps en vous fournissant exactement ce dont vous avez besoin sur le moment.

 

Pourquoi les mots-clés de longue traîne sont-ils importants ?

Revenons-en au volume de recherche d’une requête. À priori, vous pourriez penser qu’il vaut mieux écarter les mots-clés (souvent de longue traine) qui n’ont pas un grand volume de recherche puisqu’ils risquent de ne pas générer beaucoup de trafic. Mais lorsque vous faites bien le calcul, ils peuvent être aussi avantageux que le terme initial à cet égard.

Une étude même a démontré que les mots-clés de longue traîne représentent 70% des requêtes, avec un taux de conversion de 36%, contre seulement 10% pour les mots-clés de courte traine.

En travaillant ces mots-clés très spécifiques et à faible volume de recherche, vous augmentez vos chances de bien vous positionner sur un marché de niche. Vous tirerez parti de la plupart des mots-clés qui constituent les requêtes ciblées.

 

Reprenons notre exemple de tout à l’heure. Bien que le mot « fromage » semble être la meilleure requête en tenant compte de son volume de recherche élevé, vous aurez beaucoup de mal à vous positionner dans ses résultats de recherche. Il est très difficile de travailler ce genre de mot-clé car la concurrence est souvent rude.

D’ailleurs, il existe de nombreux outils permettant d’évaluer la difficulté de vos mots-clés. Ahrefs en fait partie. Très apprécié des consultants en SEO, cet outil prend en compte différents paramètres dont le contenu de la page, l’intention de l’internaute, les liens externes et l’autorité de domaine. La difficulté du mot-clé correspond à celle de la concurrence.

Plus vous ajoutez des mots dans votre mot-clé de longue traîne, mieux sera votre ciblage. Google effectue une sorte de balayage supplémentaire pour chaque terme ajouté. D’une manière générale, le classement de votre site ou de votre page dans les résultats de recherche ciblés dépend de la qualité mais aussi de la quantité des sites partenaires contenant vos liens. C’est la base même du référencement naturel. Mais avec des mots-clés de longue traîne bien choisis et bien travaillés, vous n’aurez pas forcément à bâtir un immense réseau de liens provenant de sources extérieures.

 

L’un des plus grands avantages des mots-clés de longue traîne est leur taux de conversion plus élevé. Après tout, les internautes qui effectuent ce genre de recherche savent exactement ce qu’ils veulent trouver. En ciblant ces mots-clés et en les insérant dans votre contenu, vous leur donnez ce qu’ils recherchent. Par conséquent, les mots-clés de longue traîne génèrent plus de trafic et donc, plus de clients.

 

Par ailleurs, les mots-clés de longue traine peuvent vous aider à créer du nouveau contenu original pour votre site internet. Si vous tenez un blog dont le contenu peine à bien se classer dans les SERP pour les mots clés prioritaires, les mots-clés de longue traîne vous permettent d’enrichir votre contenu tout en fournissant des réponses plus précises aux questions de votre cible. Par extension, ces longs mots-clés vous offrent la possibilité de vous démarquer de vos concurrents et d’obtenir un excellent positionnement des résultats de recherche que vous visez.

 

En bref :

Pour résumer ce que vous avez pu voir à travers cet article, voici 4 bonnes raisons de travailler des mots-clés de longue traîne en SEO :

  • Répondre aux besoins de l’utilisateur ;
  • Faire face à la concurrence ;
  • Obtenir de meilleures conversions, en plus du trafic ;
  • Concevoir de nouveaux contenus.

 

Pour vous assurer que vous optimisez les bons mots-clés de longue traîne, effectuez des recherches sur les mots-clés en question. Comprenez bien votre entreprise, vos produits et votre site. Prenez avantages des liens internes et assurez-vous que votre site web est visible aux robots crawlers.

Obtenir un bon classement pour le mot-clé« meilleure trempette au fromage à la mijoteuse » semble bien moins glamour que le classement n° 3 pour le très populaire mot-clé « fromage ». Mais il fonctionne mieux car les personnes qui tapent sur le moteur de recherche ont plus de chances de devenir des prospects, voire des clients. De surcroît, l’immense majorité des requêtes réalisées sur les moteurs de recherche dont Google sont de longue traîne.

Demandez conseil auprès de nos experts SEO