l’algorithme Google Opossum et son impact sur le référencement local.

Retour sur l’algorithme Google Opossum et son impact sur le référencement local.

opossum

Nouveau venu dans le bestiaire du moteur de recherche, l’algorithme Google Opossum (ou Possum en anglais) est en quelque sorte une extension de Google Pigeon, déployé en 2014 d’abord aux Etats-Unis puis en 2015 en Europe et dans le reste du monde.

Comme Pigeon avant lui, Opossum se concentre sur les recherches locales du type « restaurant + ville » ou « architecte + département », que ces recherches soient directement effectuées dans Maps ou via la recherche universelle.

 

 

Que change le déploiement d’Opossum ?

Toujours à la recherche d’une meilleure pertinence de ses résultats de recherche, Google utilise de plus en plus massivement la localisation des internautes mais la proximité est loin d’être le seul critère pris en compte par le moteur.

 

Pack local

Des résultats de recherche élargis :alors que Pigeon circonscrivait une requête « activité + ville » aux limites administratives de la commune, Opossum propose maintenant des résultats qui se situent à proximité mais peuvent être hors du territoire concerné. Google prend maintenant en compte le fait qu’une zone de chalandise ne s’arrête pas aux frontières d’une ville : pour une recherche « mobilier design Nantes » vous pourrez donc voir apparaître des commerces situés à Saint-Herblain ou à Orvault, communes limitrophes qui abritent de grandes zones commerciales.

L’impact de la localisation de l’internaute :a désormais de plus en plus de poids et influe directement sur le classement des résultats. La recherche « restaurant à Lyon » donnera des résultats complètements différents selon que l’internaute est situé à Paris ou dans le vieux Lyon. Plus l’internaute est proche du lieu de la requête et plus la zone géographique couverte par les résultats sera restreinte.

« Une recherche qui s’élargit ou se rétrécit au gré des paramètres de la requête : lieu, terminal, syntaxe… »

La mise en place d’un filtre sur les adresses postales : lorsque plusieurs professionnels exercent une activité similaire à une même adresse postale, comme c’est le cas des cabinets d’avocats par exemple, Opossum va maintenant filtrer ces fiches pour n’en faire apparaître qu’une, les autres étant reléguées à la recherche avancée.

L’ordre des mots est désormais un facteur impactant les résultats :les requêtes « avocat Genève » et « Genève avocat » ne font plus remonter les mêmes résultats comme c’était le cas avec Pigeon. Il convient donc de soigner sa présentation pour « coller » à ce que vont chercher les internautes en terme de structure sémantique et plus seulement en terme de mots-clés.

 

Avec Opossum :

« Avocat Genève »

  • Lalive
  • Permanence de l’ordre des avocats
  • Me Thomas Barth

« Genève Avocat »

  • Permanence de l’ordre des avocats
  • Lalive
  • Me Stéphane rey

Le Pack Local et les Serps sont désormais différenciés à tous les niveaux, y compris en terme de pénalités. Ainsi, un site qui a vue ses positions dégradées dans les Serps suite à Penguin peut très bien voir ses fiches apparaître dans le top 3 du Pack Local et sur Google Maps.

 

 

Comment bénéficier du déploiement d’Opossum ?

Comme on le voit, chaque mise à jour de l’algorithme de Google vise à améliorer la précision et la pertinence des résultats. Cela demande aux référenceurs d’être eux aussi de plus en plus millimétrés dans leur optimisation.

« Le référencement à gros trait n’existe plus, c’est aujourd’hui du pointillisme. »

C'est par l’optimisation poussée d’une multitude de facteurs qu’une page pourra aujourd’hui bien se positionner, que ce soit dans les Serps ou dans le Pack Local, que la recherche s’effectue directement dans Google Maps ou via la recherche universelle.

Le facteur local est amené à prendre une place croissante, les requêtes s’effectuant de plus en plus sur des terminaux mobiles et géolocalisés, et un algorithme comme Opossum, s’il a fait moins de bruit que Panda ou Penguin à sa sortie, n’en est pas moins à considérer pleinement dans une stratégie globale de référencement. Et cela bien entendu d’autant plus si votre activité a un ancrage local et ne cherche pas à recruter des internautes, comme dans le cas d’un commerce en ligne, mais des clients ou des prospects In Real Life.

Si vous souhaitez demander des conseils sur votre stratégie de référencement, n’hésitez pas à faire appel à nos experts : que votre cible soit locale ou internationale, ils sauront optimiser votre site et vos fiches Google My Business associées pour rendre votre présence en ligne incontournable.